Enrique Vila-Matas

Enrique Vila-Matas est né à Barcelone en 1948. À dix-huit ans, il est embauché comme rédacteur dans une revue de cinéma, Fotogramas, pour laquelle il réalise parfois de fausses interviews. De 1974 à 1976 il vit à Paris et loue une chambre de bonne à Marguerite Duras. Il raconte ses aventures parisiennes trente ans plus tard dans Paris ne finit jamais (2004). De retour dans sa ville natale en 1976, Enrique Vila-Matas se consacre à l'écriture ; il est également chroniqueur pour divers journaux catalans. Il a reçu le prestigieux prix Herralde de Novela en 2002 et le prix Médicis étranger 2003 pour Le mal de Montano.


© Mathieu Bourgois

 

"Les textes de l'écrivain barcelonais frappent par leur construction virtuose, comme s'il jonglait avec ses intrigues, bourrées de références littéraires qu'il n'est pas indispensable de décrypter pour les goûter. L'ironie est toujours présente, provoquant un plaisir particulier. L'amusement entraîne le lecteur dans une complicité supérieure à celle que pourrait amener l'identification. Que la réalité en soit réduite à devoir être décrite par la littérature semble un paradoxe très réjouissant à Enrique Vila-Matas."

Mathieu Lindon - Libération
8 juin 2000