Angela Carter

Morte prématurément (1940-1992) à l'âge de 51 ans, elle laisse une oeuvre romanesque très importante et variée, qui a suscité, depuis la disparition de l'auteur, l'enthousiasme grandissant des lecteurs et des chercheurs - elle est maintenant plus populaire que Virginia Woolf !


© Sophie Bassouls

« Trop libres pour être admises de son vivant, les voix de la romancière anglaise nous parviennent enfin. En échos sauvages et ironiques. Comment penser et se penser, aujourd'hui, quand on est une femme, prisonnière d'archétypes fallacieux. Pour répondre, Angela Carter a exploré tous les chemins, cherché toutes les voix, de styles ...»

Josyane Savigneau - Le Monde