Roberto Arlt

Roberto Arlt est né en 1900 à Buenos aires, d'une mère italienne et d'un père allemand. Mort à quarante-deux ans d'une crise cardiaque, ce fils d'immigrés a produit, avec Borges, l'œuvre la plus importante de la littérature argentine. Entre 1926 et 1942 (soit guère plus de quinze ans d'écriture fébrile), Arlt publie des roman dont Le Jouet enragé et Les Sept fous, son chef-d'œuvre, des nouvelles, El Jorobadito et El Criador de gorilas, des chroniques, Aguasfuertes porteñas et Aguasfuertes españolas.

À partir de 1930, son écriture s'oriente de plus en plus décisivement vers le théâtre : 300 millones, El Fabricante de fantasmas, Saverio el Cruel, Une prueba de amor, La Isla desierta. Saverio el Cruel et La Isla desierta ont été montés pour la première fois en 1936 et en 1938, au Teatro del pueblo.