Norbert Elias

Norbert Elias (1897-1990), écrivain et sociologue, est né en Allemagne dans une famille juive. Il s'intéresse à la sociologie après des études de médecine et de philosophie, puis enseigne en Angleterre où il se réfugie en 1935 pour fuir le nazisme. Il y écrit Sur le processus de civilisation. Il demeure en Angleterre jusqu'à sa retraite. Il obtient en 1954 un poste d'enseignant à l'Université de Leicester. Ce n'est qu'à partir des années 60 que ses ouvrages sont traduits en français : ils portent sur l'histoire de l'autocontrôle de la violence et l'intériorisation des émotions, et révolutionnent la sociologie.

En 1975, il s'installe à Amsterdam et devient peu à peu célèbre, notamment grâce à la parution en poche de son œuvre. Il reçoit le Prix Theodor W. Adorno en 1977.