Alexandre Kabakov

Fils de militaire, Alexandre Kabakov a fait des études d'ingénieur puis il travaille une dizaine d'années dans une usine fabriquant des fusées, tout en publiant des articles sur le jazz. Installé à Moscou, il collabore à différents journaux. Au début des années 80, il se mit à écrire des textes impubliables pour amuser ses amis.

 

«Il faut se dépêcher de lire Non retour avant que les événements nous gâchent le plaisir de désigner en Kabakov un irresponsable et très plaisant Jules Verne de l'idéologie léniniste. »

Jean-Louis Ezine - Le Nouvel Observateur
1991