Jean-François Champollion

Jean-François Champollion (1790-1832), égyptologue français, est le premier à avoir déchiffré les hiéroglyphes. Élève hors du commun, il apprend à lire seul et parle plusieurs langues dès l'adolescence. Originaire du Lot, il part à Paris en 1808 pour étudier le copte et l'éthiopien et continuer son travail de déchiffrement des hiéroglyphes. En 1816, il est exilé à Figeac en raison de ses opinions bonapartistes.

À partir de 1821, il déchiffre les premiers cartouches royaux, dont celui de Cléopâtre. En 1826, il est nommé conservateur de la section égyptienne au Musée du Louvres et réalise des acquisitions majeures, dont l'obélisque de Louxor qui se dresse aujourd'hui place de la Concorde à Paris. En 1827, Champollion se rend en Egypte et en 1830, il est élu à l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres et obtient la chaire d'Antiquité égyptienne au Collège de France.