Glenn Gould

Né à Toronto en 1932, mort à Toronto en 1982, Glenn Gould est l'un des plus grands pianistes de sa génération. Son répertoire va de Bach à Schönberg. S'il
a modifié notre conception de la façon dont Bach doit sonner, il a également mis en question nos perceptions de Mozart et de Beethoven. Après son retrait des scènes de concert à trente-deux ans, il commença une nouvelle carrière. Il explora alors toutes les technologies du son, non seulement celles de l'enregistrement musical mais aussi celles de la radio et de la télévision.


© Droits réservés

« Les légendes à propos du pianiste canadien ne se comptent plus. Vraies ou fausses, bien ou mal intentionnées, elles passent toujours à côté de l'essentiel :l'homme et sa vision de la musique. »

Classica