William Gaddis

William Gaddis est né à Manhattan en 1922. Après des études à Harvard, qu'il quitte sans diplôme, et un passage au New Yorker, il parcourt l'Europe, l'Afrique du Nord, l'Espagne et l'Amérique centrale et écrit son premier roman, Les Reconnaissances (1955). Pour subvenir aux besoins de sa famille, il écrit des discours et des scénarios pour des films gouvernementaux, dont il a tiré JR (1975), satire du monde des affaires américain (National Book Award en 1976). Gothique charpentier, qu'il a voulu plus « accessible », paraît en 1985. En 1994, Le Dernier Acte, traitant de la culture du litige en Amérique, est également récompensé par le National Book Award. Il meurt en 1998.