Leila Guerriero

Née en 1967 à Junín, dans la province de Buenos Aires, en Argentine, Leila Guerriero commence sa carrière de journaliste en 1991. En 2011, elle rédige l'édition de Los Malditos (Editorial Universidad Diego Portales, Santiago, Chili), dix-sept portraits d'écrivains maudits latino-américains. Elle réalise fréquemment des travaux d'édition pour cette maison. Depuis janvier 2014, elle est rédactrice au journal espagnol El País. En 2014, elle reçoit le prix Konex dans la catégorie « Chroniques et témoignages ».

 


© Diego Sampere