Wilhelm Reich

Wilhelm Reich (1897-1957) est un psychiatre, sociologue et psychanalyste autrichien. Après avoir fui sa terre natale à l'arrivée de l'armée russe, il combat sur le front italien au cours de la Première Guerre mondiale. Il devient ensuite médecine et s'intéresse à la philosophie, aux sciences naturelles et à la sexologie. Il rencontre Freud à Vienne et y crée un dispensaire psychanalytique gratuit. Il s'installe à Berlin en 1930 et adhère au Parti communiste. Il crée SEXPOL, un centre public de recherches et de discussion sur les conditions de vie contemporaine et les conditions d'épanouissment de la satisfaction sexuelle dans les masses populaires, rapidement interdit par les nazis. En tant que juif et communiste, il fuit l'Allemagne en 1933. Il s'installe en Angleterre en 1939 puis aux États-Unis où il enseigne la psychiatrie. Très critiqué par le milieu psychanalytique américain, il sombre dans la folie. Condamné pour outrage en 1956, il meurt en prison.